Anglais euro

De quoi s’agit-il ?

L’option anglais européen (et les section européennes en général) a été crée en 1992 pour accompagner “la nécessité d’ouverture sur l’Europe et le monde”.
Elle vise à
renforcer le niveau en langue des élèves et à leur faire acquérir une connaissance approfondie des pays anglophones (où l’on parle anglais) en permettant aux élèves de bénéficier de deux heures d’anglais supplémentaires par semaine et de se voir attribuer prioritairement les heures avec l’assistant de langue (anglophone).

Ce renforcement linguistique et culturel s’adresse à des élèves qui manifestent un goût et une aptitude suffisants pour les langues et une motivation reconnue par leur professeur au troisième trimestre de 5e.


Comment fonctionne cette option ?

En fin de 5e, les élèves volontaires demandent à faire l’option et c’est leur professeur d’anglais qui décide si cette option leur sera profitable ou non. L’option débute en 4e et les élèves s’engagent à la suivre jusqu’en 3e. Ils auront 2 heures d’anglais EURO qui viendront s’ajouter à leur emploi du temps de 4e ou de 3e habituel.

Ils s’engagent dans un cursus qui pourra se poursuivre après la troisième, au lycée (ils seront prioritaires pour s’inscrire en 2nde option EURO) et jusqu’à l’obtention du baccalauréat “mention section européenne”.


Que vont étudier les élèves ?

Il n’existe pas de programme officiel pour cette option. Les professeurs choisissent le moyen qui leur paraît le plus efficace pour étudier la culture des pays anglophones (souvent l’Angleterre et les Etats Unis) et faire communiquer les élèves au maximum en anglais. Ceci peut se faire par le biais d’exposés, d’étude d’extraits de films ou de textes.

Pourquoi prendre l’option euro anglais en 4e ?

  • Pour améliorer la maîtrise de l’anglais oral (les optionnaires ont 5h hebdomadaires de pratique de la langue au lieu de 3h dans une classe « standard »)

  • Pour améliorer la maîtrise de l’anglais écrit (ex : les exposés faits en anglais à l’ordinateur sont relus et corrigés plusieurs fois avant d’être présentés)

  • Pour bénéficier d’une ouverture culturelle sur le monde

  • Pour travailler différemment (en groupe, par projets, sur internet…)